trier par
Copyright © 2021 ABES / OCLCListe des résultats | Notice détaillée | Où trouver ce document ?  
rechercher (et) (Tous les mots) Jean-Michel Cosse | 1 résultat(s)

Prêt Entre Bibliothèques Prêt
Photocopie

Services  
1

Thèses (version de soutenance)

Identifiant pérenne de la notice : 
 
 
 
Type(s) de contenu (modes de consultation) :
Texte
Titre : 
Étude psychopathologique comparée des états mystiques religieux et névrotiques / par Jean-Michel Cosse ; sous la direction de Monsieur le professeur Jean-Michel Oughourlian
Mémoire ou thèse (version d'origine)
Alphabet du titre : 
latin
Auteur(s) : 
Oughourlian, Jean-Michel. Directeur de thèse
Chouvier, Bernard. Membre du jury
Maillefaud, Thierry (19..). Membre du jury
Université de Franche-Comté. Organisme de soutenance
Date(s) : 
1995
Langue(s) : 
français
Pays : 
France
Editeur(s) :
[S.l.] : [s.n.], 1995
Description : 
1 vol. (218 f.) ; 30 cm
Num. national de thèse : 
1995BESA1024
 
 
Thèse : 
Note sur la disponibilité :
Corrections demandées par le jury non efféctuées
 
Résumé(s) : 
Pierre Janet, qui considéra d'abord les mystiques catholiques comme des hystériques, les classa finalement parmi les psychasthéniques. Or, ces mystiques, pendant leurs extases, connaissent une réelle altération de leur état de conscience, un authentique changement de personnalité. Ainsi d'une part, les variations de leur moi, n'étant pas suivies d'amnésies ne peuvent être hystériques. Mais d'autre part, dans la mesure où elles correspondent à un état de conscience élargi, elles ne peuvent pas être psychasthéniques. Janet, qui prit acte du premier fait, ne vit pas le second et donc ne comprit pas que les mystiques catholiques se soustraient aux deux grands types de névroses.
 
 
 
Sujets : 
Forme ou Genre : 
 
Liens externes
Worldcat :