trier par
Copyright © 2021 ABES / OCLCListe des résultats | Notice détaillée | Où trouver ce document ?  
rechercher (et) (Tous les mots) Perrine Lamy | 1 résultat(s)

Prêt Entre Bibliothèques Prêt
Photocopie

Services  
1

Thèses (version de soutenance)

Identifiant pérenne de la notice : 
 
 
 
Type(s) de contenu (modes de consultation) :
Texte
Titre : 
Abord de la sexualité en médecine générale : enquête qualitative menée auprès de patients morbihannais en 2015 / Perrine Lamy-Fénéon ; [sous la dir. de] Françoise Tattevin
Mémoire ou thèse (version d'origine)
Alphabet du titre : 
latin
Auteur(s) : 
Université de Rennes 1. Organisme de soutenance
Université européenne de Bretagne. Organisme de soutenance
Date(s) : 
2015
Langue(s) : 
français
Pays : 
France
Editeur(s) :
Description : 
1 vol. (33 f.) ; 30 cm
Num. national de thèse : 
2015REN1M196
 
 
Thèse : 
Note sur la disponibilité :
Publication autorisée par le jury
Notes :
Thèse soutenue à Rennes 1 sous le sceau de l'Université Européenne de Bretagne
Annexes : 
Bibliogr. f. 24-25 (34 réf.)
 
Résumé(s) : 
La sexualité est un sujet complexe mais que le médecin traitant doit considérer comme la prise en charge globale de ses patients et pour lequel il existe des difficultés de communication entre patient et médecin généraliste. Le but de cette étude était de connaître les freins à l'abord de la sexualité en médecine générale et les attentes des patients sur ce sujet. Un questionnaire a été élaboré et distribué auprès des patients majeurs en salle d'attente de cabinet de médecine générale, gynécologie, urologie et en centre de planification et éducation familiale dans la région du Morbihan pendant l'été 2015. 264 questionnaires ont pu être analysés. Cette étude a permis de mettre en évidence que malgré une grande confiance en leur médecin, seuls ¼ des patientsont déjà abordé le sujet en consultation. Leur timidité, la présence d'un proche en consultation, le statut de médecin de famille et la différence de sexe avec le médecin jouent un rôle négatif dans cette interaction. Les interlocuteurs privilégiés varient selon le sexe : en dehors du médecin généraliste, on retrouve le gynécologue et le partenaire.
 
 
 
Titre(s) traduit(s) ajouté(s) par le catalogueur : 
Talking about sexuality with general practitioners : qualitative survey conducted with patients in Morbihan in 2015 (anglais)
 
Sujets : 
Forme ou Genre :