trier par
Copyright © 2023 ABES / OCLCListe des résultats | Notice détaillée | Où trouver ce document ?  
rechercher (et) (Mots auteur(s)) Lestringant Hélisenne | 1 résultat(s)

Prêt Entre Bibliothèques Prêt
Photocopie

Services  
1

Thèses (version de soutenance)

Identifiant pérenne de la notice : 
 
 
 
Type(s) de contenu (modes de consultation) :
Texte (informatique)
Type de support matériel :
Ressource dématérialisée
 
Titre : 
L'art comme organisme vivant : l'oeuvre de Christoph Schlingensief / Hélisenne Lestringant ; sous la direction de Marielle Silhouette et de Annemarie Matzke
Mémoire ou thèse (version d'origine)
Alphabet du titre : 
Latin
Auteur(s) : 
Silhouette, Marielle. Directeur de thèse. Membre du jury
Matzke, Annemarie. Directeur de thèse. Membre du jury
Béhague, Emmanuel. Président du jury de soutenance. Membre du jury
Baillet, Florence (1970-....). Rapporteur de la thèse. Membre du jury
Poulain-Beaufils, Eliane (1970-....). Rapporteur de la thèse. Membre du jury
Heinicke, Julius. Membre du jury
Université Paris Nanterre. Organisme de soutenance
Universität Hildesheim. Organisme de cotutelle
École doctorale Lettres, langues, spectacles (Nanterre). Ecole doctorale associée à la thèse
Histoire des arts et des représentations (Nanterre). Laboratoire associé à la thèse
Date(s) : 
2021
Langue(s) : 
français
Pays : 
France
Production :
Description : 
Données textuelles
Num. national de thèse :
2021PA100133
Accès en ligne : 
Accès au texte de la version partielle via theses.fr
 
 
Thèse : 
Notes :
Thèse soutenue en co-tutelle. - Titre provenant de l'écran-titre. - Ecole(s) Doctorale(s) : École doctorale Lettres, langues, spectacles (Nanterre). - Partenaire(s) de recherche : Histoire des arts et des représentations (Nanterre) (Laboratoire). - Autre(s) contribution(s) : Emmanuel Béhague (Président du jury) ; Marielle Silhouette, Annemarie Matzke, Emmanuel Béhague, Florence Baillet, Eliane Poulain-Beaufils, Jean-Louis Besson, Julius Heinicke (Membre(s) du jury) ; Florence Baillet, Eliane Poulain-Beaufils (Rapporteur(s))
 
 
Format(s) du document : 
PDF
Configuration requise : 
Configuration requise : un logiciel capable de lire un fichier au format : application/pdf
 
Résumé(s) : 
Considéré, de son vivant, comme l’enfant terrible du cinéma et du théâtre allemands, Christoph Schlingensief est demeuré, jusqu’à ce jour, la figure par excellence de l’artiste provocateur. Ce travail propose la première monographie en français sur l’œuvre d’un artiste qui appartient au panthéon du théâtre allemand contemporain, mais reste méconnu du public francophone. La méthode par entretiens avec ses collaborateurs directs m’a permis de puiser à des sources vives, afin de contribuer à la diffusion de son œuvre. Les chercheurs ont l’habitude de voir dans sa création deux phases distinctes avant et après son cancer, qu’il apprend en 2008, et auquel il succombe en 2010. Par l’image de l’organisme vivant, ce travail aborde les productions de Schlingensief du cinéma au théâtre et à la performance, en passant par l’opéra, jusqu’à l’art contemporain. Découvrant d’une part la vertu de la contingence à la suite d’une erreur de manipulation cinématographique, d’autre part l’intérêt majeur du vaccin comme modalité d’appel à une réaction physiologique, il recourt sans cesse à la provocation sous forme de performances dans lesquelles il implique systématiquement son propre corps. Avec son équipe hétéroclite, il expérimente les modalités d’interactions entre acteurs et spectateurs, entre œuvre et « milieu », dès ses premières mises en scène à la Volksbühne en 1993. Débordant d’énergie vitale, il est tout autant celui qui crée pour les chômeurs allemands le parti Chance 2000, instaurant un flou entre réalité et fiction, que celui qui installe un container pour filmer en continu des migrants séquestrés. À partir de l’annonce de son cancer, le provocateur se trouve à son tour provoqué par la maladie dans laquelle il puise l’inspiration pour réaliser deux œuvres finales, examinées dans ce travail, faisant de lui-même et de sa mort à venir, le nouveau matériau de son art.
 
Considered, during his lifetime, as the “enfant terrible” of German cinema and theater, Christoph Schlingensief has remained, to this day, the figure par excellence of the provocative artist. This work proposes the first monography in French on the work of an artist who belongs to the pantheon of contemporary German theater but remains unknown to French-speaking public.The method of interviews with his direct collaborators allows the thesis to draw on living sources in order to contribute to the dissemination of his work. German scholars are accustomed to find two distinct phases in his creation; before and after his cancer, which he was diagnosed with in 2008, and ultimately succumbed in 2010. Through the image of “living organism” which he never ceases to claim, this work approaches Schlingensief's productions, from cinema to theater and performance, through opera and up to contemporary art. Discovering on the one hand, the virtue of contingency as a result of a cinematic manipulation error and on the other hand, the vaccine as a call to a physiological reaction, he constantly resorts to provocation in the form of performances. Since his first productions at the Volksbühne in 1993, he systematically involved his own body and with his motley crew, he experimented with the modalities of interaction between actors and spectators, between work and “environment”. Overflowing with vital energy, he created the Chance 2000 party for the German unemployed, blurring the line between reality and fiction as he also sets up a container to continuously film sequestered migrants inside. From the announcement of his cancer, the provocateur in turn is provoked by the disease, from which he draws the inspiration to realize two final works examined in this work, making himself and his death to come, the new material of his art.
 
 
 
Titre(s) traduit(s) ajouté(s) par le catalogueur : 
Art as a living organism : Christoph Schlingensief's work (anglais)
 
Sujets : 
Forme ou Genre : 
 
Liens externes
Portail des thèses : 
Worldcat :